SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES, MIROIR DE L’ÉVOLUTION DE SON PATRIMOINE

Notre association a publié son premier ouvrage en 2017 et nous vous présentons un extrait à travers son éditorial.

ÉDITORIAL.

Toutes les villes évoluent, c’est leur naturelle destinée.

Plus que les villes anciennes qui ont trouvé l’équilibre de leur forme dans les stratifications du temps, Saint-Quentin-en-Yvelines, parce qu’elle est une ville neuve, à peine âgée de quarante ans, se transforme avec une extrême célérité. Cette incomplétude de jeunesse génère un renouvellement urbain qui se matérialise principalement sous deux formes :

  • La construction de programmes nouveaux.
  • La modification de réalisations anciennes, datant des premiers temps de la ville.

La mémoire humaine est fragile et l’oubli de ce qui fut guette toute chose.  « Les Amis du musée de la ville », conscients de ce risque d’amnésie ont voulu porter témoignage de ce passé de la ville et de son évolution. Nous nous sommes fixés comme objectif, non de raconter les réalisations nouvelles – il s’agit là d’une évolution naturelle – mais de fouiller l’histoire pour exhumer ce que furent certaines réalisations anciennes et de les comparer à ce qui les remplace aujourd’hui : une dialectique sur l’avant et l’après.

Nous avons choisi d’explorer trois domaines clefs constitutifs du cadre de vie, sélectionnés – par souci d’équité – à travers les communes composant, à la période de nos recherches et rédaction, la communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines :

  • L’urbanisme/l’espace public, l’architecture, l’art public.

Pour chaque présentation l’analyse comporte une iconographie et un texte sur l’état initial, son évolution et l’état actuel.

L’association « Les Amis du musée de la ville » a, entre autres, pour vocation vis-à-vis de ses publics, une mission pédagogique pour tout domaine touchant à la ville. Nous ne saurions envisager une action (conférence, visite, cours scolaire et universitaire, publication etc.) qui ne viserait pas à une dimension culturelle. En l’occurrence, cet impératif nous conduit à prendre position dans la description des objets urbains choisis et dans l’analyse que nous portons sur leur évolution.

En toute description et toute appréciation cohabitent une part d’objectivité et une part de subjectivité : autant que le mal et le bien, le beau et le laid sont sujets à débats – sans limites. Nous avons réalisé cette étude en valorisant autant le présent que le passé, mais en exerçant aussi, si besoin notre sens critique – au sens étymologique du terme. Plus que des jugements sans appel qui fermeraient arbitrairement le débat, nous avons tenté d’ouvrir le champ des idées laissant, autant que faire se peut, la porte ouverte au partage des opinions et à des interrogations, porteuses de renouveau ? Enfin notre ambition est que cette démarche attise la curiosité du lecteur et l’incite à regarder, à découvrir, à réfléchir et s’interroger pour mieux comprendre les fondements de la ville et les chemins de ses mutations.

« Les Amis du musée de la ville » souhaitent, à travers cette publication, apporter leur pierre à la mémoire de Saint-Quentin-en-Yvelines : une pierre originale, une pierre constructive si le lecteur, attentif, veut bien se pencher sur son message.

Auteurs : François DANY, Yves DRAUSSIN, Michel EUVÉ, Liliane GEX et Daniel SIMON

Editeur : Yvelinédition

Prix : 15 Є TTC

Vous pouvez vous procurer ce livre soit :

  • Auprès de notre association en prenant contact par courriel : amvsqy@gmail. com ou par téléphone 07 68 23 14 20 ou 06 76 18 26 55.

  • Librairie du Pavé du Canal à Montigny-le-Bretonneux.

  • Librairie du Pavé dans la Mare à Maurepas.